Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Allemand
  • Anglais
  • Français
fr
  • de
  • en
  • fr
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre thème
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre date
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre société de gestion
Supprimer tous les filtres
Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Allemand
  • Anglais
  • Français
fr
  • de
  • en
  • fr
© 2019. BNY Mellon Investment Management EMEA Limited. Tous droits réservés.
NOS IDÉES ET RÉFLEXIONS POUR ALIMENTER VOS DÉCISIONS D’INVESTISSEMENT
12 mars 2020

Un sentiment de pression ?

La récente baisse des rendements des taux américains à 10 ans est exceptionnelle et suggère un mouvement de panique. Le choc économique en cours incitera les banques centrales à prendre de nouvelles mesures, même si celles-ci ne prendront pas uniquement la forme de réduction des taux d’intérêt. Les actifs risqués, comme les actions et le crédit, ont relativement bien résisté (mieux que ne le laisse supposer la baisse des rendements du Trésor américain) et eput-être assitons-nous à une capitulation dans ces domaines, ce qui accroît la demande de valeurs refuge comme les US Treasuries.

 

Une autre observation est que les marchés peuvent devenir moins liquides et que l’action sur les peut donc être exagérée dans ce type d’environnement. Etant donné que de nombreux investisseurs auront été pris au dépourvu par les effets économiques de l’épidémie du coronavirus , il est également probable que des positions qui ne seront plus appropriées seront liquidées. Nous verrons probablement d’autres victimes parmi les entreprises (et peut-être les gouvernements) car un coup temporaire à leur trésorerie pourrait se traduire par un problème de liquidité entraînant des paiements manqués, et dans des cas extrêmes, des défaillances.
De plus, les nouvelles de la rupture entre les membres de l’OPEP sur la réduction de la production de pétrole et la guerre des prix prévue par la suite ont ajouté une autre dimension à la crise.

 

De plus, les nouvelles de la rupture entre les membres de l’OPEP sur la réduction de la production de pétrole et la guerre des prix prévue par la suite ont ajouté une autre dimension à la crise. En fin de compte, un effondrement du prix du pétrole stimulera la croissance économique mais, dans l’intervalle, les marchés s’inquiètent des retombées potentielles de l’effondrement des revenus des différents producteurs de pétrole en exploitation.

 

Cela renforce le sentiment que les marchés deviennent dysfonctionnels et que nous pourrions devoir faire face à une augmentation des défauts de paiement avant qu’il y n’ait une certaine stabilité.

Paul Brain, Responsable Gestion obligataire, Newton Investment Management.

Merci de noter que le contenu de ce site Internet est réservé exclusivement aux Investisseurs Professionnels et doit être partagé de manière responsable. Aucune autre personne ne devrait se fier à l’information contenue sur ce site Internet.

 

Les gestionnaires sont retenus par BNY Mellon Investment Management EMEA Limited (BNYMIM EMEA), BNY Mellon Fund Management (Luxembourg) S.A. (BNY MFML), ou des sociétés affiliées, assurant l’administration des fonds, à des fins de services de gestion de portefeuille portant sur les produits et services proposés par BNYMIM EMEA, BNY MFML ou les sociétés administratrices des fonds.

Subscribe to updates