Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Anglais
  • Français
fr
  • en
  • fr
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre thème
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre date
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre société de gestion
Supprimer tous les filtres
Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Anglais
  • Français
fr
  • en
  • fr
© 2019. BNY Mellon Investment Management EMEA Limited. Tous droits réservés.
NOS IDÉES ET RÉFLEXIONS POUR ALIMENTER VOS DÉCISIONS D’INVESTISSEMENT
9 mai 2019

Redonner de l’élan à la locomotive

Au lendemain de la crise financière mondiale, les dirigeants chinois ont largement admis la nécessité d’un « rééquilibrage » de l’économie nationale pour accroître la part de la consommation domestique dans la production et diminuer globalement les dépenses d’investissement. Cette approche est généralement décrite comme un rééquilibrage de la croissance au profit de la « nouvelle économie » (industries de services et de transformation à forte valeur ajoutée), au détriment de la « vieille économie » (secteur secondaire de l’industrie dominé par les entreprises publiques et le secteur immobilier).

 

Les commentateurs oublient souvent de souligner qu’à chaque fois que les responsables politiques ont eu besoin de stimuler la croissance, ils ont de préférence activé les leviers de la « vieille économie ». L’accélération de la croissance chinoise entre 2009-2011 et 2016-2017 est en effet presque entièrement due à l’économie classique. Plus que tout autre, le secteur immobilier orchestre les grandes variations de la croissance économique chinoise. Les biens immobiliers représentent près de 86% du patrimoine des ménages. Environ 87% des ménages urbains possèdent leur logement et 27% disposent au moins d’un autre actif immobilier non occupé. Environ 65% des prêts sont garantis par une sûreté immobilière et le gouvernement finance la plupart de ses dépenses par la vente de terrains.

 

De manière convergente, les statistiques montrent que le marché de l’immobilier reste le pivot de l’économie chinoise. En dépit de tous les discours sur le rééquilibrage tiré par la consommation, si la politique de relance monétaire en Chine entraînait une réaccélération de la croissance mondiale cette année, elle y parviendrait non grâce à la consommation, mais grâce au marché immobilier chinois.

 

Brendan Mulhern, stratégiste globale, Newton Investment Management.

Veuillez noter que le contenu du présent site internet est réservé exclusivement aux investisseurs professionnels et ne doit être diffusé qu’à des personnes qualifiées. Les informations contenues dans le présent site internet ne doivent en aucun cas servir de fondement aux décisions de toutes personnes tierces auxquelles lesdites informations ne sont pas destinées.

 

Les gestionnaires sont retenus par BNY Mellon Investment Management EMEA Limited (BNYIM EMEA), ou des sociétés affiliées, assurant l’administration des fonds, à des fins de services de gestion de portefeuille portant sur les produits et services proposés par BNY Mellon Investment Management EMEA Limited ou les sociétés administratrices des fonds.

Subscribe to updates