Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Allemand
  • Anglais
  • Français
fr
  • de
  • en
  • fr
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre thème
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre date
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre société de gestion
Supprimer tous les filtres
Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Allemand
  • Anglais
  • Français
fr
  • de
  • en
  • fr
© 2019. BNY Mellon Investment Management EMEA Limited. Tous droits réservés.
NOS IDÉES ET RÉFLEXIONS POUR ALIMENTER VOS DÉCISIONS D’INVESTISSEMENT
1 juin 2018

Le secteur obligataire de 3 800 milliards USD dont vous ignorez peut-être l’existence

Ces douze derniers mois, les États-Unis ont connu de nombreux événements et catastrophes climatiques majeurs. Le pays affiche à son compteur trois ouragans : Harvey au Texas, Irma en Floride et Maria à Porto Rico. Les dégâts occasionnés par ces trois ouragans avoisinent 203 mds USD. Ces événements ont un impact sur les économies locales, les infrastructures des communautés ainsi que leurs bases de revenus et recettes fiscales.

 

Les États-Unis ont également subi une série de tornades, d’inondations et, sur la côte est, d’importantes tempêtes de neige. Des mots oubliés de nos dictionnaires refont surface, notamment le terme « bombogénèse » employé pour qualifier une bombe cyclonique. Les États-Unis en ont connu deux en 2017/2018, alors de ce type de tempête n’avait pas frappé le territoire américain depuis 1993.

 

Les états qui doivent faire face à ces crises ont pleinement conscience de l’impact du changement climatique et de ses retombées potentielles sur les communautés locales. Dans ce contexte, en réponse au retrait de l’administration Trump de l’Accord de Paris, plusieurs états ont lancé la Climate Change Alliance (alliance pour le changement climatique). La Californie, Washington et New York sont à l’origine de l’initiative et ont été rejoints par 13 autres états (sans tenir compte de Porto Rico). L’initiative vise à atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris, et à réduire les émissions de 26% à 28% d’ici 2025, depuis les niveaux de 2015.

 

Le PIB de ces états les place sur des niveaux comparables à de nombreux pays. Par exemple, le PIB de la Californie équivaut à peu près à celui de la France, tandis que le PIB de l’état de New York est proche de celui du Canada. Ces états disposent également de leurs propres constitutions, d’autorités législatives dédiées et de leur propre système fiscal. Pour financer les projets d’infrastructures, qui incluent notamment les projets axés sur le changement climatique, ces états émettent des obligations.

 

Ces obligations, qualifiées de « municipales », présentent des profils très variés et ont d’ores et déjà été utilisées pour financer une très grande quantité de projets de maintenance et renouvellement d’infrastructures aux États-Unis. Le marché des obligations municipales, qui s’élève à 3 800 milliards USD, représente près de la moitié de la taille du marché des obligations d’entreprises américaines. Dans le contexte marqué par la poursuite, voire la démultiplication, des enjeux liés au changement climatique, il est peu probable que la taille de ce marché diminue.

 

Dan Rabasco, responsable gestion obligataire « Tax Sensitive » – Mellon

Veuillez noter que le contenu du présent site internet est réservé exclusivement aux investisseurs professionnels et ne doit être diffusé qu’à des personnes qualifiées. Les informations contenues dans le présent site internet ne doivent en aucun cas servir de fondement aux décisions de toutes personnes tierces auxquelles lesdites informations ne sont pas destinées.

 

Les gestionnaires sont désignés par BNY Mellon Investment Management EMEA Limited (« BNYMIM EMEA ») ou les sociétés de gestion de fonds affiliées afin d’assurer l’activité de gestion de portefeuille au titre des contrats portant sur les produits et services souscrits par les clients auprès de BNYMIM EMEA ou des fonds BNY Mellon.

 

Mellon a été créée le 31 janvier 2018 à la suite de la fusion de The Boston Company et de Standish avec Mellon Capital. À compter du 2 janvier 2019, cette dernière a été rebaptisée Mellon Investments Corporation.

S’abonner au flux d’actualités