Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Anglais
  • Français
fr
  • en
  • fr
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre thème
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre date
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre société de gestion
Supprimer tous les filtres
Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Anglais
  • Français
fr
  • en
  • fr
© 2021. BNY Mellon Investment Management EMEA Limited. Tous droits réservés.
NOS IDÉES ET RÉFLEXIONS POUR ALIMENTER VOS DÉCISIONS D’INVESTISSEMENT
19 août 2021

Quels sont les facteurs à l’origine des mouvements inhabituels du marché ?

L’inflation a toujours eu une grande influence sur le comportement du marché obligataire. Les raisons en sont simples : une inflation plus élevée érode le rendement fixe que vous recevez d’une obligation et incite les banques centrales à augmenter les taux. Il est donc étrange qu’en dépit de la récente hausse de l’inflation, les rendements obligataires aient baissé (les rendements ont augmenté) au cours des deux derniers mois.

Comment cela s’explique-t-il ?

Les marchés des obligations d’État ont été les plus performants ces derniers temps, malgré des chiffres d’inflation plus élevés que prévu et des banques centrales qui parlent de réduire l’assouplissement quantitatif. Les rendements ont baissé – par exemple, le rendement des obligations américaines à 10 ans est passé de 1,74 % à la fin du mois de mars à environ 1,30 % aujourd’hui.

Lorsque les investisseurs ne comprennent pas bien les marchés et réagissent de manière illogique aux données économiques, il y a les inévitables histoires sur les fondamentaux moins connus que sont les déséquilibres de l’offre et de la demande et le positionnement du marché. En ce qui concerne l’offre et la demande, il est désormais bien connu qu’aux États-Unis, la Réserve fédérale a racheté la totalité de l’offre nette de bons du Trésor et que les investisseurs ont également racheté des bons du Trésor depuis lors.

En outre, si l’on creuse un peu plus les données économiques et monétaires, on constate que la reflation n’est pas à sens unique. Certains indicateurs économiques prospectifs se sont retournés (à partir de niveaux très élevés) et l’histoire de l’inflation transitoire est bien connue, de sorte que certains investisseurs semblent se demander pourquoi s’en préoccuper pour l’instant. Selon nous, cela n’exclut toutefois pas la possibilité d’une plus grande volatilité à venir.

Paul Brain, investment leader fixed income team, Newton Investment Management.

Doc ID: 663807

Veuillez noter que le contenu du présent site internet est réservé exclusivement aux investisseurs professionnels et ne doit être diffusé qu’à des personnes qualifiées. Les informations contenues dans le présent site internet ne doivent en aucun cas servir de fondement aux décisions de toutes personnes tierces auxquelles lesdites informations ne sont pas destinées.

Les gestionnaires sont retenus par BNY Mellon Investment Management EMEA Limited (BNYMIM EMEA), BNY Mellon Fund Management (Luxembourg) S.A. (BNY MFML), ou des sociétés affiliées, assurant l’administration des fonds, à des fins de services de gestion de portefeuille portant sur les produits et services proposés par BNYMIM EMEA, BNY MFML ou les sociétés administratrices des fonds.

Subscribe to updates