Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Anglais
  • Français
fr
  • en
  • fr
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre thème
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre date
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre société de gestion
Supprimer tous les filtres
Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Anglais
  • Français
fr
  • en
  • fr
© 2021. BNY Mellon Investment Management EMEA Limited. Tous droits réservés.
NOS IDÉES ET RÉFLEXIONS POUR ALIMENTER VOS DÉCISIONS D’INVESTISSEMENT
4 novembre 2021

Pourquoi les prix des matières premières s’envolent

La hausse du dollar a souvent tendance à tempérer les prix des matières premières. Il est donc remarquable que l’inverse se soit produit en 2021. L’indice des matières premières de Bloomberg continue de battre des records et s’est envolé de +71,5% entre le creux de mars 2020 et la fin du troisième trimestre de cette année. [footnoteRef:2]

Au cours du trimestre, les prix de l’énergie ont mobilisé toute l’attention des investisseurs en raison des sommets historiques atteints par les cours du charbon, du GNL et de l’électricité alors que le pétrole s’établissait à des niveaux inédits depuis 2014. Tout ceci alors même que des rationnements et coupures d’électricité en Chine, donnant lieu à des fermetures d’usines, ainsi que des problèmes d’approvisionnement en Europe, avec des conséquences sur toutes les chaînes logistiques allant de la transformation alimentaire au transport de marchandises et aux livraisons de carburant.

Il semble que les tensions des marchés de l’énergie ne soient pas près de disparaître. Déjà, les gouvernements prennent des mesures pour traiter cette question : l’Espagne a annoncé un impôt sur les bénéfices exceptionnels des sociétés de services aux collectivités et un plafonnement des prix pour les consommateurs. En Italie, le Premier ministre, Mario Draghi, a annoncé des subventions pour atténuer la facture énergétique des ménages après avoir déjà mis 1,2 milliard EUR sur la table au deuxième trimestre pour réduire de 20% à 9% l’augmentation des prix à la consommation. [footnoteRef:3] La flambée des prix de l’énergie résulte de nombreux facteurs, notamment les perturbations dans les chaînes d’approvisionnement, le sous-investissement dans le secteur depuis plusieurs années, ou encore des questions géopolitiques et l’impact de la transition vers les énergies vertes.

Brendan Mulhern, stratégiste mondial et membre de l’équipe Real Return, Newton Investment Management.

Doc ID: 755929

1 Source: Bloomberg, 1 octobre 2021
2 https://www.reuters.com/article/power-price-italy-idUSL8N2QP519

Veuillez noter que le contenu du présent site internet est réservé exclusivement aux investisseurs professionnels et ne doit être diffusé qu’à des personnes qualifiées. Les informations contenues dans le présent site internet ne doivent en aucun cas servir de fondement aux décisions de toutes personnes tierces auxquelles lesdites informations ne sont pas destinées.

Les gestionnaires sont retenus par BNY Mellon Investment Management EMEA Limited (BNYMIM EMEA), BNY Mellon Fund Management (Luxembourg) S.A. (BNY MFML), ou des sociétés affiliées, assurant l’administration des fonds, à des fins de services de gestion de portefeuille portant sur les produits et services proposés par BNYMIM EMEA, BNY MFML ou les sociétés administratrices des fonds.

Subscribe to updates