Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Allemand
  • Anglais
  • Espagnol
  • Français
fr
  • de
  • en
  • es
  • fr
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre thème
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre date
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre société de gestion
Supprimer tous les filtres
Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels et, en Suisse, aux investisseurs qualifiés.
Français
  • Allemand
  • Anglais
  • Espagnol
  • Français
fr
  • de
  • en
  • es
  • fr
© 2021. BNY Mellon Investment Management EMEA Limited. Tous droits réservés.
NOS IDÉES ET RÉFLEXIONS POUR ALIMENTER VOS DÉCISIONS D’INVESTISSEMENT
27 mai 2021

Is a commodity comeback in sight?

Un large éventail de facteurs macro- et microéconomiques sont à l’origine du marché baissier observé récemment, notamment un surinvestissement au cours du supercycle précédent, l’abondance de capitaux bon marché liée à l’assouplissement quantitatif, les avancées technologiques, etc. Quelle que soit la raison de ce repli des matières premières, la conclusion reste la même : le secteur n’a pas suffisamment investi au cours de la dernière décennie. Un changement se profile toutefois à l’horizon et, selon nous, nous entrons à présent dans une phase où l’offre et la demande se heurtent pour former la base du nouveau cycle haussier.

L’introduction de politiques destinées à faire face à l’une des plus fortes chutes du PIB mondial continuera probablement de soutenir les actifs réels. La masse monétaire n’a jamais été aussi importante et des niveaux records de liquidités sont injectés dans le système financier. Dans ce contexte, l’attention des investisseurs s’est déjà tournée vers l’inflation, le point mort d’inflation à 10 ans n’ayant cessé de grimper, passant de niveaux planchers au cours de la pandémie à des plus hauts sur 5 ans actuellement. Du point de vue de la gestion multi-actifs, la corrélation est généralement très forte entre l’inflation (telle que mesurée par les anticipations d’inflation illustrées par les points morts) et les classes d’actifs liées aux matières premières.

Les politiques monétaires et budgétaires, ainsi que les considérations ESG, font souffler un vent d’inflation potentielle, ce qui crée un environnement favorable pour que les investisseurs envisagent une exposition aux ressources naturelles.

Albert Chu, analyste senior chez Mellon; Brock Campbell, responsable de la recherche actions chez Mellon; and David Intoppa, analyste senior chez Mellon

Doc ID: 573801

Veuillez noter que le contenu du présent site internet est réservé exclusivement aux investisseurs professionnels et ne doit être diffusé qu’à des personnes qualifiées. Les informations contenues dans le présent site internet ne doivent en aucun cas servir de fondement aux décisions de toutes personnes tierces auxquelles lesdites informations ne sont pas destinées.

Les gestionnaires sont retenus par BNY Mellon Investment Management EMEA Limited (BNYMIM EMEA), BNY Mellon Fund Management (Luxembourg) S.A. (BNY MFML), ou des sociétés affiliées, assurant l’administration des fonds, à des fins de services de gestion de portefeuille portant sur les produits et services proposés par BNYMIM EMEA, BNY MFML ou les sociétés administratrices des fonds.

Subscribe to updates