Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels. BNY Mellon Investments Switzerland GmbH est un prestataire de services financiers en Suisse et est tenu de classer ses clients, à l'exclusion des intermédiaires financiers, conformément à la "Financial Services Act" (FinSA). En recevant cette communication, vous acceptez d'être classé dans la catégorie des clients professionnels. Les clients professionnels ont le droit de notifier par écrit s'ils souhaitent être re-catégorisés.
Français
  • Anglais
  • Français
fr
  • en
  • fr
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
Filtrer par thème
Filtrer par date
Filtrer par société de gestion
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre thème
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre date
Supprimer tous les filtres
No posts matching your criteria
Supprimer le filtre société de gestion
Supprimer tous les filtres
Réservé exclusivement à l'attention des clients professionnels. BNY Mellon Investments Switzerland GmbH est un prestataire de services financiers en Suisse et est tenu de classer ses clients, à l'exclusion des intermédiaires financiers, conformément à la "Financial Services Act" (FinSA). En recevant cette communication, vous acceptez d'être classé dans la catégorie des clients professionnels. Les clients professionnels ont le droit de notifier par écrit s'ils souhaitent être re-catégorisés.
Français
  • Anglais
  • Français
fr
  • en
  • fr
© 2021. BNY Mellon Investment Management EMEA Limited. Tous droits réservés.
NOS IDÉES ET RÉFLEXIONS POUR ALIMENTER VOS DÉCISIONS D’INVESTISSEMENT
7 avril 2022

Les implications du conflit russo-ukrainien pour la Chine

Lors de la dernière réunion de l’Assemblée populaire nationale (APN), l’objectif de croissance de la Chine pour 2022 a été fixé à « environ 5,5% », un niveau supérieur à celui prévu par le consensus et figurant dans la fourchette haute de l’estimation du potentiel de croissance de la PBOC.1

 

Mais la politique « zéro Covid »² du pays constitue un obstacle, et les restrictions dans le secteur immobilier perdureront, alors que des ressources budgétaires supplémentaires pourraient également être nécessaires pour protéger la demande en aval du récent choc des prix observé sur les marchés mondiaux des matières premières.

 

Le principal risque externe réside dans une prolongation du conflit entre la Russie et l’Ukraine, et le choc énergétique qui en résulterait, autant d’éventualités susceptibles de compromettre les perspectives de croissance de l’UE et de peser sur la propension à la consommation en Chine, laquelle s’essouffle déjà. L’APN a brièvement souligné le rôle plus ou moins important que la Chine joue dans ce conflit.3 Si la Russie ne représente que quelque 2,5% des échanges commerciaux de la Chine, elle en est un important fournisseur d’énergie et de matières premières en amont.4

 

L’Ukraine est un partenaire commercial plus insignifiant encore, mais elle joue un rôle clé dans la « Belt-and-Road Initiative » mise en place par la Chine. En comparaison, l’UE représente environ 14% des échanges commerciaux de la Chine.5 Les exportations et la croissance chinoises pourraient souffrir bien davantage si la demande de l’Union devait chuter considérablement. En outre, face au risque de sanctions secondaires, les institutions financières chinoises devraient faire preuve de prudence et limiter leur soutien à la Russie ; si elles ne s’associeront sans doute pas aux sanctions, il est pour autant peu probable qu’elles apportent leur aide la Russie. La Chine fait face manifestement à un trilemme cyclique-structurel-géopolitique de plus en plus difficile à gérer, entre la volonté d’atteindre son objectif de croissance déclaré, de maintenir une discipline politique structurelle et de s’engager dans un partenariat « sans limites » avec la Russie. Nous pensons que le pays pourra donner la priorité à deux de ces objectifs au maximum, mais pas à tous.

 

L’équipe “Global Economics & Investment Analysis” (GEIA) de BNY Mellon Investment Management.

 

Doc ID: 942384

 

1 Bloomberg. China signals more policy support with 5.5% growth target. 09 mars 2022.
2 China’s stringent zero-Covid strategy has involved large-scale lockdowns, mass testing and international travel bans since early in the pandemic.
3 BNY Mellon Investment GEIA team. 09 mars 2022.
4 BNY Mellon Investment GEIA team. Macrobond, International Monetary Fund le 09 mars 2022.
5 NIKKEI Asia. ASEAN becomes China’s top trade partner as supply chain evolves. 15 juillet 2020. 

Veuillez noter que le contenu de ce site Web est réservé aux professionnels de l’investissement et doit être partagé de manière responsable. Aucune autre personne ne doit se fier aux informations contenues dans ce site Web.

Les gestionnaires sont retenus par BNY Mellon Investment Management EMEA Limited (BNYMIM EMEA), BNY Mellon Fund Managers Limited (BNYMFM), BNY Mellon Fund Management (Luxembourg) S.A. (BNY MFML), ou des sociétés affiliées, assurant l’administration des fonds, à des fins de services de gestion de portefeuille portant sur les produits et services proposés par BNYMIM EMEA, BNY MFML ou les sociétés administratrices des fonds.

Subscribe to updates